Conférence sur le thème “Social Media & eGovernment”

Dans le cadre du cours STIC B 510 “Qualité de l’information et des documents numériques”, Vandy Berten présentera le mercredi 1er avril 2015 une conférence sur sur le thème “Social Media & eGovernment” résultant d’une étude au sein de l’équipe “recherche” de Smals. La présentation est prévue de 17h à 19h au local K3.201 (ULB, Campus du Solbosch). La séance inclura 15 minutes de “questions-réponses” et sera suivie d’une réception.

Le conférencier sera présenté par Isabelle Boydens, qui mettra en contexte l’importance de cette thématique dans le cadre des travaux en Data Quality et la place qu’ils occupent au sein des recherches du MaSTIC.

Vous pouvez télécharger les slides de la présentation. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les research notes de la Smals rédigées par Vandy Berten sur les thèmes Social Media and eGovernment. Prendre le pouls de l’opinion publique et Facebook and Network Analytics. The dark side of Facebook : la connaissance au delà des apparences.

Résumé

Dans la société de communication dans laquelle nous vivons aujourd’hui, les médias sociaux sont devenus incontournables. Le citoyen qui autrefois s’exprimait en famille ou entre amis le fait maintenant sur Twitter ou Facebook. Une mine d’or pour les organismes qui veulent savoir ce que la population pense et dit à leur propos, qui veulent détecter au plus tôt un mouvement de grogne, une rumeur naissante ou une menace, de façon à tenter de réagir rapidement de façon appropriée.

Trois cas concrets seront abordés avec des démonstrations pratiques. Nous verrons d’abord comment l’on peut se servir de Twitter pour suivre l’opinion des citoyens sur divers sujets d’actualité, avec toutes les difficultés inhérentes au fait que l’on s’exprime en peu de mots, souvent mal écrits. Nous nous intéresserons ensuite à ce que l’on peut apprendre des structures cachées au sein des relations entre utilisateurs et commentaires sur une page Facebook. Nous comprendrons enfin qu’à partir d’un ensemble d’informations publiques sur Facebook, il est possible de reconstituer une grande quantité d’information qui semblait cachée. Nous partirons d’un compte Facebook qui semble bien protégé, et verrons qu’énormément d’information peut malgré tout être extraite.

 

Intervenants

vandyVandy Berten est chercheur (ICT Researcher) chez Smals depuis mai 2013. Il était auparavant Professeur Assistant puis Maître de Conférence à l’U.L.B., au sein du groupe de recherche inter-facultaire PARTS.
Il a réalisé sa thèse de doctorat en tant qu’aspirant FNRS, de 2003 à 2007, sous la supervision du Professeur Joël Goossens. Entre 2008 et 2010, il était Chargé de Recherche FNRS, après un séjour post-doctoral d’un an passé à la National Taiwan University, à Taipei.
Ses sujets de recherche dans le monde académique étaient le « grid computing » (pendant sa thèse), et les systèmes embarqués temps-réel, avec des contraintes énergétiques. Il s’intéresse maintenant à des questions de qualité de données, essentiellement orientées vers les adresses électroniques, ainsi qu’aux médias sociaux. Il entame cette année des travaux appliqués et approfondis dans le domaine de la visualisation de l’information.

isabelleIsabelle Boydens est Historienne et Docteur en Philosophie et Lettres, orientation « sciences de l’information et de la documentation ». Elle est Professeur ordinaire à l’Université Libre de Bruxelles, Présidente du groupe de contact FNRS “Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique” et ICT Researcher chez Smals, société informatique prestataire de services pour l’administration fédérale et régionale belge où elle a créé un centre de compétence en qualité de données. Elle a également contribué à la création, au sein de la filière STIC de l’ULB, d’un cours spécifiquement dédié à « la qualité de l’information et des documents numériques », confrontant théorie et pratique. Dans le contexte des enjeux technologiques et épistémologiques actuels, ses recherches portent sur les systèmes documentaires, l’évaluation et l’amélioration de la qualité des bases de données et l’application de la critique historique aux sources informatiques.

Elle est l’auteur de « Informatique, normes et temps » (Bruxelles, E. Bruylant, 1999), qui s’est vu décerner le prix de la fondation Davin de l’Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux Arts de Belgique. Elle a coédité en 2011 chez Springer à New York l’ouvrage suivant auquel elle a contribué en tant qu’auteur : Boydens I., “Strategic Issues Relating to Data Quality for E-government: Learning from an Approach Adopted in Belgium”. In Assar S., Boughzala I. et Boydens I., éds., “Practical Studies in E-Government : Best Practices from Around the World” (p. 113-130, chapitre 7). En 2012, elle a publié une synthèse de ses travaux dans la revue “Les Annales des Mines”, “L’océan des données et le canal des normes” (Paris, n° 67, juillet 2012, pp. 22-29).

L’ensemble de ses publications ont fait l’objet en 2011 d’une recension par David Bade (Université de Chicago) : Bade D., « It’s about Time!: Temporal Aspects of Metadata Management in the Work of Isabelle Boydens » (rubrique « the International Observer »). In Cataloging & Classification Quarterly, volume 49, n° 4, 2011, pp. 328-338.

 

Print Friendly, PDF & Email