Réunion du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique »

La prochaine réunion du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique » se tiendra le mercredi 28 janvier 2015 à 14h00 à l’Université libre de Bruxelles (auditoire AY 2 108, bâtiment A campus du Solbosch).

Pluridisciplinaire, le groupe se situe aux confluents des sciences appliquées et des sciences humaines et politiques.

Le groupe, dont nous avons fêté les vingt ans lors de la précédente journée d’étude de janvier 2014, abordera cette année le thème suivant : « Gouvernance et engagement citoyen : mise en perspective philosophique et examen de la qualité des plateformes européennes de données ouvertes en vue d’une meilleure interopérabilité ».

La réunion se terminera par une table ronde au cours de laquelle tous les participants qui le souhaitent seront invités à intervenir et sera suivie d’une réception.

Pour vous inscrire*, cliquez ici.

Programme

13h30 Accueil des participants.

14h00 Mot d’accueil par Seth van Hooland, Chargé de cours à l’ULB et Président du Master en Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (MaSTIC).

14h05 Introduction, par Isabelle Boydens, Présidente du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique », Professeur ordinaire à l’ULB et responsable du « Data Quality Competence Center » au sein du département Recherche de Smals.

14h15 « Gouvernance et individus: réflexion sur un couple impossible », par François De Smet, Docteur en philosophie et Collaborateur  scientifique au CIERL de l’ULB.

15h15 « Semantic Information Technology as a provider of tools for a productive and efficient organization of government » par Johan De Smedt, Master in Mathematics, Ghent University and CTO TenForce BVBA (tenforce.com), Agis Papantoniou, ESCO Program Manager et Bert Van Nuffelen, Open DataPortal and LOD2 Program Manager.

16h15 Débat et table ronde. Modérateurs : Seth van Hooland, Vincent Meunier, Licencié en philosophie (Université de Liège) et Maître en sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (ULB) et Anthony Cleve, Secrétaire du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique », Professeur à la Faculté d’Informatique de l’Université de Namur et Chargé de cours au sein du MaSTIC de l’ULB.

16h45 Réception

Les présentations sont disponibles en PDF: Isabelle Boydens, François De Smet et Agis Papantoniou.

Résumés

Gouvernance et individus: réflexion sur un couple impossible 

Depuis Rousseau et l’utopie de la volonté générale, la démocratie s’est orientée comme pis-aller vers une formule représentative, dans laquelle le citoyen est essentiellement un électeur et non lui-même un gouvernant. Il s’agira de revenir sur l’évolution qui a fait de notre démocratie un modèle de représentation indirecte, et de réfléchir aux tensions et propositions qui jalonnent aujourd’hui l’espace public (comités consultatifs et délibératifs, tirage au sort, G1000…) en vue de tenter de résorber l’écart participatif. Il s’agira ainsi de confronter l’écueil d’un essoufflement possible de nos modèles démocratiques.

 

Semantic Information Technology as a provider of tools for a productive and efficient organization of government

Semantic technology promised to solve content and application integration hurdles.  The first implementations at government level are a fact: Cellar exposes content and metadata of EU legislation and EU case law; ESCO provides a common vocabulary of occupations, skills and qualifications for transparency on the EU labor market; the Open Data Portal initiatives establish a platform for the open exchange of sets of information.  Though occasional successful integrations have been established, classical integration issues still must be addressed.  The use of standards and best practices are a help at different levels: finding information, accessing information, understanding information and reuse of information.  Implementation of quality improving publishing procedures facilitates business, administration and knowledge sharing in potential unprecedented ways.  This quality needs to be at the technical level and (even more important) at the content level.  The publishing procedures can be leveraged to build a more efficient state and a more competitive economy.

 

Intervenants

FrançoisDeSmet

François De Smet

  François De Smet est docteur en philosophie et collaborateur scientifique au CIERL de l’Université libre de Bruxelles. Ses domaines de prédilection sont la philosophie politique, l’histoire des idées et les enjeux contemporains. Il est entre autres l’auteur de Les droits de l’homme, origines et aléas d’une idéologie moderne (Le Cerf, 2001), Le Mythe de la souveraineté (E.M.E, 2011), Reductio ad hitlerum (PUF, 2014) et Une nation nommée Narcisse (Editions de l’Académie, 2014). On trouvera en ligne le suivi de ses nombreuses chroniques, publications, activités audiovisuelles et conférences sur un blog régulièrement actualisé.

 

johan_de_smedt

Johan de Smedt

 Johan De Smedt holds a Masters degree in Mathematics from the Ghent University.  The last 15 years, as CTO of TenForce, he has focused on implementing solutions with semantic technology and knowledge engineering.  This includes publishing platforms for legislation, taxonomy and indexing systems.  The covered problem area motivated his participation in the establishment of the ISO-25964 (Thesauri).  He presented on several ISKO-UK and NKOS conferences.

At TenForce, Johan leads an expert team in semantic technology.  The team covers applied research, commercial implementations and content building.  It has contributed to public, private and research projects such as the EU projects rolling out Cellar (legislation and case law), ESCO (the EC labor market taxonomy), the Open Data Portal, Eurovoc (the EC thesaurus) and the LOD2 (components for a linked open data platforms).

Throughout his professional career, Johan has provided services for Bell Telephone (ITT, Alcatel), Wang ITRC, Sema Group, Barco Graphics and TenForce.  Main expert areas are communication protocols, information and knowledge modelling.

 

* L’accès à la rencontre, qui est financée par le Fonds National de la Recherche Scientifique, est gratuit; il est toutefois indispensable de s’inscrire avant le 21 janvier au plus tard à l’événement, le nombre de places disponibles étant limité.

Print Friendly, PDF & Email