Réunion du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique ».

La prochaine réunion du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique » se tiendra le vendredi 26 mai 2017 à 14h00 à l’Université libre de Bruxelles (auditoire AY2.108, bâtiment A, campus du Solbosch).

Pluridisciplinaire, le groupe se situe au confluent des sciences appliquées et des sciences humaines et politiques.

Le groupe, dont nous avons fêté les vingt ans lors de la journée d’étude de janvier 2014, et qui s’est réuni ensuite en 2015 et en 2016, abordera cette année le thème de la qualité des données dans les systèmes embarqués :  “Temps réel, déterminisme et ordonnancement : trois défis majeurs des systèmes embarqués” 

Joël Goossens, éminent chercheur au plan international dans cette matière très technique et pointue nous en offrira un exposé « grand public ». Le sujet est particulièrement stratégique à l’heure de « l’Internet des Objets ». Il concerne de nombreux domaines d’application qui seront évoqués à titre d’exemple dans l’exposé.

La réunion se terminera par une table ronde au cours de laquelle tous les participants qui le souhaitent seront invités à intervenir et sera suivie d’une réception.

L’accès à la rencontre, qui est financée par le Fonds National de la Recherche Scientifique, est gratuit ; il est toutefois indispensable de s’inscrire avant le 22 mai 2017 au plus tard à l’événement, le nombre de places disponibles étant limité. Accédez au formulaire d’inscription.

 

Programme

13h30 Accueil des participants

14h00 Mot d’accueil par Seth van Hooland, , Chargé de cours à l’ULB et Président du Master en Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (MaSTIC)

14h10 Introduction, par Isabelle Boydens, Présidente du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique », Professeur ordinaire à l’ULB et responsable du « Data Quality Competence Center » au sein du département Recherche de Smals

14h20  « Temps réel, déterminisme et ordonnancement : trois défis majeurs des systèmes embarqués”, par Joël Goossens, Professeur à l’Université libre de Bruxelles.

15h30 Débat et table ronde. Modérateurs : Vandy Berten, Consultant Recherche chez Smals depuis mai 2013. Vandy est maintenant chargé de cours en « Visualisation des données et de l’information » à l’ULB  et Isabelle Boydens.

16h00 Réception

 

Résumé

“Temps réel, déterminisme et ordonnancement : trois défis majeurs des systèmes embarqués”.

Dans cet exposé grand public nous allons aborder la qualité des données sous un angle particulier : celui du temps. Nous allons en effet considérer des situations où la validité des données/résultats est fonction de leur “ponctualité”. Cela représente un pan important de l’informatique quotidienne : celui de l’informatique temps réel. Pour ces applications il s’agit d’avantage d’être à l’heure ou d’être déterministe et fiable plutôt que d’être rapide ! Souvent ces applications sont dites embarquées, c’est-à-dire que la fonction première du dispositif n’est pas un ordinateur mais contient du logiciel et du matériel spécifiques. Les applications comprennent l’automobile, l’avionique, l’aérospatial, la robotique, la santé. Le système d’exploitation temps réel, l’RTOS (Real-Time Operating System) permet de garantir le déterminisme et le respect des contraintes temps réel. L’élément-clé de ce logiciel est l’ordonnanceur qui définit l’ordre dans lequel les programmes informatiques doivent s’exécuter. Sur des exemples didactiques nous montrerons quels algorithmes d’ordonnancement sont utilisés en informatique temps réel et embarquée. Nous terminerons notre exposé par des notions plus avancées et des questions de recherche comme les architectures matérielles modernes multi-cœurs et par des contraintes supplémentaires (énergie, efficacité, etc.)

 

Intervenant

JG-picJoël Goossens est professeur à l’Université libre de Bruxelles (ULB) depuis Octobre 2006. Il a fondé et co-dirige l’unité de recherche “PARTS” (ParallelArchitectures for Real-Time Systems, Faculté des Sciences/École Polytechnique de Bruxelles). Ses recherches portent sur la théorie de l’ordonnancement pour les systèmes embarqués et temps réel et la conception des systèmes d’exploitation temps réel. Joël Goossens enseigne dans deux facultés : des matières pointues de sa discipline de recherche en Faculté des Sciences et démystifie l’outil informatique en Faculté de Lettres (LTC).

Joël Goossens est également co-fondateur de la spinoff ULB “HIPPEROS” (High Performance Parallel Embedded Real‑time Operating Systems). Il y occupe la fonction de “Chief Scientific Evangelist”, il est responsable des projets de R&D et de la diffusion de l’innovation.

.